J’ai testé les chaussures Piola

sneakers-piola

Sneakers Piola – Chic, tendances et équitables !

Il y a des marques dont les projets me touchent et c’est le cas de la marque Piola. Pendant plus d’un mois, j’ai testé ces sneakers équitables créées par Antoine Burnier. Après avoir travaillé en tant que bénévole en 2007  pour une ONG à Lima (Pérou), décide de se lancer dans ce projet éthique. Derrière les mots « Pasa Piola » en espagnol péruvien, se cache L’élégance. En effet, la marque propose des baskets design et chic à des prix accessibles.

Piola se positionne comme une marque éco-responsable. Elle travaille avec de nombreux producteurs de caoutchouc (les shiringueros) et de coton biologique Tanguïs (algodoneros). Vous reconnaîtrez les Piola dans la rue grâce aux trois cercles sur le côté. Ces sneakers en toile posées sur semelle fine en caoutchouc bio sont en vente chez Agnès B et aussi sur leur e-shop à partir de 65 euros.

Ce qu’on aime

– Le projet écolo-responsable. Très tendance et utile !

– Lorsque vous achetez une paire, Piola vous permet de savoir toute la chaîne de fabrication de celle-ci (qui a fabriqué, qui est passé, à quel prix et à quel moment)

– Sa conscience éthique car Piola est partenaire d’un programme de lutte contre la pauvreté de l’ONU.

Ce que j’aime moins

– La collection AH2012 est un peu trop masculine. Il aurait fallu une collection un peu plus girly avec des couleurs plus flashy.

– Les chaussures taillent trop grandes. Je vous conseille de prendre une pointure en dessous.

– Évitez de les mettre quand il pleut, vous risquerez de finir les pieds bien trempés !

Visionnez une vidéo qui présente la fabrication des semelles en caoutchouc 100% végétal, 0% de plastique par des ouvriers en Amazonie !

Inscrivez-vous!

* = Champ requis

Commentaires

  1. Etienne

    Je suis un des backers originaux sur kickstarter, et je suis assez déçu par les madre de dios que j’ai reçu. La qualité de fabrication n’est vraiment pas terrible. Les coutures sont irrégulières, la semelle intérieure est trop courte, les lacets sont de mauvaise qualité, et la packaging est digne d’un destockeur low cost. Je suis content de ne pas avoir payé plus de 35 euros la paire, par ce que ça ne vaut pas plus.

    Mais au delà de ça, je suis très déçu par l’attitude de Piola. Alors que de nombreuses couleurs étaient proposés au départ, on m’a ensuite demandé de choisir parmi un nombre plus limité de couleurs, pour finir par me dire après plusieurs mois qu’ils ne pourraient m’envoyer aucune des couleurs qui m’avaient été proposés, et qu’il fallait que je choisisse 2 paires parmi 3 couleurs, dont aucune ne me convenait, et ce sans autre possibilité de recours.

    Les commentaires des autres backers sur la page kickstarter du projet achèvent le tableau. Alors que les livraisons étaient prévu avant l’été, certains backers n’ont toujours rien reçu, et beaucoup ont reçu de mauvaises tailles, sans que Piola se presse pour corriger le tir.

    Au lieu de ça, ils parcourent le monde pour promouvoir leurs chaussures, en laissant tomber ceux qui ont rendu le projet possible.

    C’était un beau projet, et je leur souhaite de prospérer, mais leur attitude est très décevante, surtout pour un projet qui se voulait « responsable ».

Un avis ? Dites-nous tout !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.