Skip The Use : chaud, chaud, le show !

skip the use

Ce jeudi 2 février à Paris, il faisait chaud… à la Maison de la Radio ! Pendant un concert privé à l’ambiance survoltée, le groupe lillois Skip The Use a fait monter la température, devant 200 privilégiés enflammés.

En direct sur Le Mouv et sur Arte Live Web, 1h30 d’énergie brute emmenée par le charismatique Mat Bastard. Sur de puissants riffs du guitariste Yan Stefani, une batterie (Manamax Catteloin) qui tape fort et une ligne de basse entraînante (Jay Gimenez) sont électrisées par Lio Rapsaert aux claviers. Punk, funk, disco, électro, afro… Skip The Use saute toutes les limites et « fait voyager le public de style en style ». « It’s not only Rock’n’Roll » affichait le tee-shirt du bassiste…

Ce mélange de sons sert à merveille le but avoué de Skip The Use de faire DANSER les gens. Et ça marche ! Le Studio 105 tout entier, s’est déhanché en sautillant tandis que Mat bondissait de part et d’autre, pour finir torse nu… Toujours en interactivité avec ses fans, il a fait chanter le public allant même jusqu’à l’inviter sur  scène pour le dernier titre !

Leur premier album « Can Be Late » est sorti le 6 février. Nominés dans la catégorie « Révélation Scène » aux Victoires de la Musique, ils joueront un titre live au cours de la cérémonie du 3 mars. Ils embraseront  le Bataclan, le 22 mars prochain.

Rien ne semble pouvoir arrêter Skip The Use et encore moins vos pieds de bouger en écoutant leur musique.

© AnneSo pour Stylistic.fr (tous droits réservés)

Inscrivez-vous!

* = Champ requis

Un avis ? Dites-nous tout !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.