Photoshop : Quand les magazines en abusent

photoshop retouche couvertures magazines ratées

C’est bien connu, presque toutes les photos de stars ou les publicités publiées dans les magazines de mode sont retouchées. Et si cette réalité est acceptable quand il s’agit de légères modifications, elle devient franchement dérisoire quand on en abuse. La preuve !

Dans un magazine de mode, difficile de trouver des femmes 100% naturelles. Que ce soit dans les shootings ou sur les publicités, la plupart des visuels sont retouchés. Grain de peau imparfait, couleur des dents ou des yeux trop ternes, cheveux mal positionnés, taille trop large, rides trop marquées, Photoshop s’amuse à corriger tous les pixels défectueux. Et si parfois le résultat est franchement réussi, car plutôt naturel, il arrive de temps en temps qu’un doigt disparaisse, qu’un bras se fasse la malle ou qu’on ne reconnaisse carrément plus la star passée au scalpel informatique.

C’est bien beau de parler me direz-vous, faut-il encore prouver ses dires. Et si vous pensiez me prendre au dépourvu, c’est raté. Un des exemples les plus probants pourrait être la couverture du magazine Instyle de janvier dernier. Ce n’est pas flagrant, mais il s’agit bien de la subliiiime Gwyneth Paltrow, avec 20 ans de moins et un nez à en faire pâlir les plus grands chirurgiens esthétiques de la planète. Peau de velours, teint hâlé, sourire colgate, coiffure nikel, bref, la parfaite image qui malheureusement, n’a pas pris le chemin du naturel.

Et parce que d’autres exemples parlent d’eux-mêmes, découvrez les plus belles perles de la retouche photo ratée avec, en prime, une vidéo diffusée par Dove, il y a quelques années, dénonçant le phénomène Photoshop. Rires tolérés.

Voir toutes les UNE loupées

Inscrivez-vous!

* = Champ requis

Un avis ? Dites-nous tout !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.