8 phrases à ne pas dire à une copine au régime

choses a ne pas dire régime

Nous avons déjà toutes flirté avec le régime. Et on le sait, se mettre sérieusement à la diète est un vrai défi. Soutien et encouragement sont alors de véritables coups de pouce, et pour celles qui manquent de tact, voici les 8 phrases à ne SURTOUT PAS dire à une copine au régime.

1. « J’ai fait une tarte aux framboises, t’en veux ? » : alors là, c’est franchement pas cool de sortir un truc comme ça ! Parce que déjà, on rêve d’un bon dessert sucré quand on enchaîne les yaourts natures mais en plus imaginer que vous vous êtes régalée avec, est juste un instant de pure torture. Achevez votre copine direct, ça lui fera surement moins mal !

2. « Tu es très bien comme ça et on doit t’accepter comme tu es » : bon, clairement, ce genre de phrase bateau, c’est le truc que tout le monde dit histoire de minimiser la douleur et le mal-être de la copine en période de régime. Mais c’est surtout la boulette du siècle puisqu’elle confirme ce que l’on pense déjà : notre morphologie doit être acceptée, ce qui veut dire qu’on peut l’aimer ou pas. Il y a donc bien un truc qui cloche…

3. « Arrête de te torturer, les mecs adorent les femmes avec des formes » : parce que quand on fait un régime, c’est forcément pour un homme ? Stop ! Quand on est mal dans son corps, le problème est beaucoup plus complexe. Mieux vaut jouer la carte de la franchise et avouer à son amie qu’effectivement, perdre du poids lui permettra d’être une femme plus épanouie dans sa vie quotidienne.

4. « Samedi, j’ai testé un resto italien, une supeeer adresse ! » : un rappel s’impose : quand on est au régime, le mot restaurant ne fait plus partie de notre vocabulaire (même si on s’accorde un plaisir de temps en temps). On oublie donc la bonne bouffe et tout ce qui ne plairait pas à notre balance !

5. « Tu es sure que tu peux manger ça ? » : même si ce genre de question part d’un très bon sentiment, une personne en pleine diète peut s’accorder un plaisir de temps en temps, histoire de se récompenser de deux semaines d’efforts alimentaires intenses. Par contre, quand votre amie enchaîne les sucreries, un recadrage s’impose !

6. « Alors, t’as perdu combien ?! » : le poids est souvent un véritable tabou pour une personne mal dans sa peau puisqu’elle en a honte. Et souvent, ni son homme, ni sa mère, si sa super copine ne sont au courant. On évite donc d’aborder le sujet qui fait mal et on attend qu’elle en parle naturellement, et tant pis si elle décide de garder ça pour elle, ça la regarde après tout !

7. « Mais t’as perdu d’où ? » : bon, autant lui dire que vous n’aviez absolument pas remarqué que la balance affichait 5 kilos en moins, ça ira plus vite ! Même si le changement ne saute pas aux yeux, rentrez dans son jeu en la complimentant ce qui la motivera à continuer sur sa lancée.

8. « T’as pas l’impression que j’ai pris du ventre ? » : c’est le genre de truc insupportable : la copine super bien foutue qui a l’impression d’avoir pris 1cm de bourrelet alors que nous, on galère pour perdre 100 grammes. Chacune ses problèmes de poids et sujet suivant !

Inscrivez-vous!

* = Champ requis

Un avis ? Dites-nous tout !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.