Saint Laurent Paris : Pourquoi a-t-il vraiment quitté Colette ?

hedi slimane saint laurent paris

Saint Laurent Paris vient de mettre fin à sa collaboration avec Colette, le concept-store parisien mondialement connu. En effet, son directeur artistique, Hedi Slimane, n’a pas apprécié la mise en vente d’un pull assez humoristique concernant sa maison. Mais pas que…

La susceptibilité d’Hedi Slimane, le directeur artistique de la maison Saint Laurent Paris depuis près d’un an et demi, n’est pas une découverte et cette fois-ci, c’est le concept-store parisien, Colette, qui en a fait les frais. C’est officiellement pour une simple querelle de merchandising que le créateur a rompu, après 15 ans de travail commun, toute collaboration avec le magasin : Sarah Andelman, propriétaire de la boutique de la rue Saint-Honoré, a, en effet, mis en vente un tee-shirt de la marque « Reason » estampillé « Ain’t Laurent without Yves » (comprenez « il n’y a pas de Laurent sans Yves »), à 42 euros. Cette phrase fait bien évidemment référence au changement de nom de la maison Haute Couture « Yves Saint Laurent » en « Saint Laurent Paris » décidé par Hedi Slimane. Le créateur a ainsi rappelé que seul lui avait le droit de jouer avec les codes de sa prestigieuse marque.

sweat aint saint laurent without yves

« Lorsque j’ai vu ce tee-shirt je ne l’ai pas pris au premier degré. C’est un tee-shirt parodique comme beaucoup d’autres. Lorsque Saint Laurent Paris nous a demandé de le retirer du site, nous l’avons fait dans la seconde. Nous avons choisi d’écouler le stock en magasin. Mais lorsqu’on nous a reproché de le vendre en boutique et que la décision était prise de ne plus travailler avec nous, j’ai évidemment trouvé la décision disproportionnée. J’ai envoyé des mails, j’en ai parlé autour de lui, je suis allée moi-même porter un courrier au studio d’Hedi. Je n’ai eu aucune réponse de sa part » a récemment confié Sarah Andelman rajoutant « C’est si ridicule. Nous devons garder notre liberté. Je respecte leur décision, mais je pense qu’ils se méprennent ».

Mais en fouillant un peu plus loin, il semblerait que la vraie raison ne soit pas la commercialisation de ce vêtement. En effet, Hedi Slimane et Kanye West se livrent une vraie bataille, et cela, depuis plusieurs mois déjà. C’est alors les mondes du rock et du hip-hop qui s’affrontent. Et en septembre dernier, le rappeur n’a pas hésité à remettre sur le tapis, la querelle qu’avaient connu les deux hommes à l’automne 2012, dans une interview accordée au magazine W en confirmant que sa chanson « I am a God » faisait bien référence au créateur : « Mec, je suis la rock-star vivante number one. Je suis Axl Rose, je suis Jim Morrison, je suis Jimi Hendrix. Vous ne pouvez pas dire que vous aimez la musique et dire ensuite que Kanye West ne peut pas venir à votre spectacle. »

Officieusement, et pour revenir à l’affaire Colette, Hedi Slimane aurait-il puni le concept-store de ses mauvaises fréquentations ? Il faut dire que le magasin est une référence mondiale en matière de fringues urbaines branchées et plutôt luxueuses où traînent souvent des poids lourds du hip-hop comme Pharrell Williams. Sarah Andelman a d’ailleurs déclaré suite à la décision d’Hedi Slimane : « Nous avons été fidèles, et il s’agissait d’une belle relation selon moi. Je ne peux pas croire que tout ça est fini à cause d’un stupide t-shirt ».

Inscrivez-vous!

* = Champ requis

Un avis ? Dites-nous tout !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.