Supermarchés : Comment nous poussent-ils à dépenser ?

hypermarchés

Faire ses courses et n’acheter que ce dont on a réellement besoin relève du calvaire. Il faut dire que les supermarchés regorgent de combines pour nous pousser à toujours dépenser plus. Souvent responsables de nos achats « hors liste », découvrez tous leurs secrets pour nous piéger.

Il faut le reconnaitre, n’acheter que le strict nécessaire au supermarché est une mission quasi impossible. La solution : suivre sa liste de courses à la lettre, et foncer tête baissée à travers les rayons. Malheureusement, cette technique ne marche pas à tous les coups et pour cause, les supermarchés ont des techniques infaillibles pour nous inciter à dépenser toujours plus. Découvre-les.

– Ils placent les fruits et les légumes souvent à l’entrée du magasin… : les rayons fruits et légumes sont des emplacements stratégiques. Souvent à l’entrée du magasin, leurs couleurs vives ont un effet positif sur notre humeur et leur côté sain nous déculpabilise. Du coup, on achète plus facilement des produits gras ou des gourmandises proposés dans les rayons suivants.

– Les produits sont placés de façon stratégique : dans les rayons, les produits les plus chers sont toujours exposés sur la droite. En effet, la plupart des consommateurs étant droitiers, ils ont tendance à balayer du regard le rayon de la droite vers la gauche et d’attraper le produit de leur choix avec leur main droite !

– Ils diffusent de la musique : C’est prouvé, les musiques douces apaisent et rendent zen. Du coup, on passe forcément plus de temps dans le supermarché. La musique classique, elle, a tendance à nous faire acheter plus facilement.

– La taille des caddies nous incite à les remplir : Même principe que pour les assiettes, plus elles sont grandes et plus on les remplit (c’est d’ailleurs pour cela que les nutritionnistes recommandent, en période de régime, d’utiliser de la vaisselle plus petite afin de réduire inconsciemment les doses). Du coup, plus le caddie est grand et plus nous avons tendance à le remplir.

– Ils titillent notre appétit : Les dégustations aux rayons charcuterie et fromagerie ne sont pas anodines, elles nous poussent forcément à gouter. Les odeurs jouent également beaucoup sur notre comportement. Un conseil, faîtes toujours vos courses le ventre plein.

– Ils se servent des enfants : Les produits les plus chers sont toujours placés à hauteur des yeux, tandis que les moins chers se trouvent systématiquement en bas des rayons. Concernant les produits susceptibles d’attirer les enfants, dans les rayons gâteaux et confiseries notamment, les produits les plus attractifs sont placés à leur hauteur, afin qu’ils puissent les attraper puis nous amadouer.

– Ils inscrivent souvent les promotions en rouge : Le rouge attire le regard, c’est pourquoi les promotions ou réductions sont quasiment tout le temps inscrites en rouge. A force de faire ses courses, le cerveau assimile naturellement cette couleur au « bon plan ». Les supermarchés n’hésitent donc plus à mettre en avant certaines informations grâce à cette couleur, sans qu’il s’agisse d’une promo…

– Les produits de base sont dispatchés dans le magasin : Il vous faut du pain, du lait et du papier toilette ? C’est parti pour un tour de supermarché entier. Et bien souvent, les produits les plus achetés sont également les plus éloignés des caisses, histoire de vous balader et donc de vous tenter.

– Ils jouent sur l’affichage des prix : C’est surtout au rayon fruits et légumes que cette technique de vente se vérifie. En effet, les supermarchés affichent des prix au kilo mais pas que. Beaucoup de lots sont déjà préparés, dont les prix n’ont plus rien à voir avec leur poids.

Inscrivez-vous!

* = Champ requis

Un avis ? Dites-nous tout !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.