Séparation : Pourquoi les hommes souffrent plus que nous ?

homme triste

Qui a dit que les hommes étaient tous des salauds ? Certains ont un coeur et peuvent même faire preuve de sensibilité. D’après une étude réalisée pour le site de rencontres « Singles Elite », ce serait eux qui souffriraient le plus après une séparation. Ah bon ?

Le chagrin d’amour n’est pas exclusivement féminin ! Les hommes aussi le connaissent, et apparemment, ils le gèrent avec plus de difficultés que nous, si l’on en croit une étude réalisée pour le site de rencontres « Singles Elite ».

Après une rupture, les hommes auraient en effet plus de mal à se remettre que les femmes. Les peines de coeur toucheraient d’ailleurs ces Messieurs 25% plus souvent que leur partenaire. Effectivement, là on comprend un peu mieux.

Et s’ils aiment afficher une attitude de gros durs post-séparation, il s’agit d’une façade. En effet, les hommes seraient plus fréquemment sujets à l’anxiété et à la dépression. Bref, ils cachent en réalité un désespoir profond, et nourrissent souvent l’espoir de reconquérir leur ex. « Ce sont souvent les femmes qui prennent l’initiative de la rupture. De plus, les hommes ont tendance à surestimer les sentiments que leur porte une femme, ce qui signifie qu’ils tombent souvent de haut et qu’il leur arrive plus souvent de ressentir des sentiments non partagés », explique le psychologue Wiebke Neberic sur Elle.fr.

Autre information divulguée par l’étude, les hommes vivraient moins bien une séparation si leur partenaire les quittait pour un autre ; 80% ne s’en remettraient pas. Pour 29%, le plus dur est de sortir définitivement de la vie de l’autre. Etonnamment, les critiques qui touchent à la vie sexuelle semblent moins les toucher. Et du côté des femmes ? Selon l’étude, 76% d’entre elles iraient chercher du réconfort auprès de leurs amis.

Inscrivez-vous!

* = Champ requis

Commentaires

  1. sincèrement, je partages pas du tout cette idée. c’est vrai que nous les hommes sommes affectés lors d’une rupture mais on s’en remet facilement,y a trop de femmes au monde que les hommes pour voir ailleurs. Nous avons un coeur ferme,c’est le bon Dieu qui nous a fait ainsi. Mais n’empêche que nous avons notre dose de tristesse lors de la rupture. Nous sommes humain quand-même.

Un avis ? Dites-nous tout !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.