Vin : des préservatifs pour bouchons de bouteilles

preservatifs bouchons de bouteilles

Pour refermer facilement votre bouteille de vin tout en la conservant, une mère et son fils ont eu une idée étonnante : remplacer les traditionnels bouchons par… des préservatifs.

En plus de protéger nos rapports sexuels, le préservatif s’est découvert une seconde vocation : celle de bouchon de bouteille de vin ! L’idée a émané des cerveaux (dérangés ?) d’une mère et son fils, qui ont imaginé un préservatif qui se déroulerait sur le goulot de la bouteille, afin de la sceller hermétiquement. Ce serait, selon eux, une bonne alternative en cas de bouchons de liège perdus, cassés ou impossibles à remettre. En témoigne leur expérience personnelle : un jour, le fils Mitch Strahan, a dû refermer une bouteille de vin à l’aide d’un peu de plastique retenu par un élastique. C’est ainsi que le préservatif à bouteille est né.

Grâce à ce concept furieusement insolite, l’elixir se conserverait plus longtemps et le produit permettrait de gagner de l’espace dans le réfrigérateur. Côté look, le préservatif à vin est en caoutchouc et ressemble en tout point au préservatif masculin. Il peut s’utiliser jusqu’à deux fois, avant d’être jeté à la poubelle, se vend par paquet de 10 et s’adapte également aux bouteilles de bières et de sodas. Si vous êtes plutôt vins mousseux, il faudra passer votre chemin, car le gaz qu’ils contiennent repousse l’enveloppe de caoutchouc du préservatif. Enfin, précisons que cette « invention » ne protège pas le vin de l’oxydation.

Pour l’instant, le préservatif à vin n’est qu’un projet, mais le duo mère-fils espère bien le commercialiser rapidement. C’est pourquoi une campagne de financement a été lancée sur le site kickstarter.com. L’objectif ? Faire parler de leur idée, susciter l’intérêt, et récolter 7 500$ d’ici le 15 février.

Est-ce que la capote à bouteille aura du succès ? Franchement on en doute. Mais pour sûr, elle fera jaser lors de vos dîners !

Inscrivez-vous!

* = Champ requis

Un avis ? Dites-nous tout !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.