Soutien-gorge : 10 conseils pour chouchouter vos seins

soutien-gorge conseils entretiens

Choisir un bon soutien-gorge peut être un casse-tête pour certaines, côté entretien, on ne sait plus trop comment s’y prendre et le porter sans qu’il ne se voie trop est aussi un vrai défi.

Un bon soutien-gorge coûte très cher alors pourquoi ne pas en prendre soin. De plus, nous sommes nombreuses à ne pas choisir la bonne taille et à négliger nos modèles préférés. Après ces dix conseils pour prendre soin de votre poitrine, et de votre soutien-gorge, vous n’aurez plus aucune excuse.

1. Choisissez le bon soutien-gorge : Nous vous conseillons de vous mesurer avec un mètre, vous choisirez à coup sûr le parfait modèle.

2. Ne portez pas le même soutien-gorge deux jours d’affilés : que celles qui ne l’ont jamais fait lève le doigt. Vous n’avez pas le temps de faire une machine, vous aimez bien ce modèle, ce ne sont pas des excuses pour le maltraiter. Laissez-le se reposer un peu afin qu’il conserve son élasticité. Il durera plus longtemps !

3. Il n’y a pas que la taille du bonnet qui compte : vous faites un bonnet A, B ou C voire D. Cela ne veut rien dire du tout. Ce qui est important, c’est d’abord votre tour de poitrine. De plus, une taille de bonnet peut être différente d’une morphologie. Vous pouvez donc faire un bonnet A et avoir un tour de taille 95. On ne le répètera jamais assez : mesurer, est le seul secret.

4. Evitez de porter un soutien-gorge trop petit : arrêtez de le choisir à partir de votre bonnet. Vous pensez faire du 95C, il se peut qu’en vous mesurant, vous ayez un tour de poitrine plus petit et donc une profondeur de bonnet plus grande. Acceptez que votre taille de bonnet soit plus large et vous sentirez plus à l’aise.

5. Soutien-gorge balconnet ou corbeille au lieu d’un soutien-gorge emboîtant ou armature ? Il existe plusieurs modèles en fonction de votre poitrine. Nous faisons souvent l’erreur de choisir un modèle qui a déjà la forme de notre poitrine, ce qui est déconseillé. Si vos seins sont fermes et qu’elles ne tombent pas, optez pour des modèles « corbeille » ou « push-up » qui conserveront leur forme. En revanche si votre poitrine ne tient pas naturellement, choisissez un soutien-gorge à « armature » ou « emboitant » qui épousera la forme de vos seins.

6. Ne le gardez pas pendant des années : saviez-vous que votre soutien-gorge a aussi une durée de vie ? Si vous l’entretenez bien (comme indiqué sur le point 2), vous pourrez le conserver jusqu’à huit mois. Après cette date, la bande se détend et vos seins ne sont plus soutenus. Il est donc conseillé d’avoir plusieurs modèles dans son dressing afin d’alterner.

7. Serrez-le sur les dernières agrafes : quand vous choisissez votre soutien-gorge, basez-vous d’abord sur les agrafes aux extrémités car après l’avoir porter pendant des mois, votre soutien-gorge se détendra d’environ 8 centimètres. Vous pourrez ensuite le serrez plus tard avec les agrafes les plus serrées.

8. Ne le portez pas avec toutes vos tenues : c’est un faux-pas assuré. Envie de porter cette robe moulante, votre haut sexy ? Vos seins devront être plus remontés sous certaines pièces et moins hautes sur d’autres. Choisissez le modèle qui mettra le plus en valeur votre poitrine en fonction de votre look. On oublie le soutien-gorge de couleur sur des pièces très claires.

9. Ne laissez pas la bande arrière remonter : si celle-ci est plus haute que votre armature, vous n’avez pas choisi le modèle adapté à votre taille. Il ne vous reste plus qu’à en acheter un autre.

10. Lavez bien votre soutien-gorge : vous avez envie d’en prendre soin alors vous pensez que le laver avec un linge délicat type Woolite vous permettra de le conserver plus longtemps ? Non non non, le résultat est terrible. Il est conseillé le laver à la faim et à l’eau froide. Eh oui comme au bon vieux temps !

Inscrivez-vous à la newsletter

Inscrivez-vous!

* = Champ requis

Un avis ? Dites-nous tout !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.