Fashion Mix : l’immigration au service de la mode

fashion mix expo histoire immigration mode

Fashion Mix est une exposition au Musée de l’histoire de l’immigration qui retrace d’une autre façon l’histoire de l’immigration : à travers la mode, hommes et femmes créateurs immigrés ont aussi contribué à offrir à Paris le nom de Capitale de la Mode.

Du 9 décembre 2014 au 31 mai 2015, l’exposition Fashion Mix rend hommage à tous ses grands couturiers qui font rayonner le savoir-faire français hors de nos frontières. Tous ses noms, nous les connaissons : Paco Rabanne, Azzedine Alaïa, Martin Margiela, Cristobal Balenciaga, Issey Miyake ou encore Yohji Yamamoto… tous ont contribué -et continuent- à enrichir le patrimoine de la mode française en se plaçant en créateurs ou en tant que directeurs artistiques. Leurs créations issues de leurs propres cultures et comportant le savoir-faire français ont fait leurs preuves comme la minutie et l’épuré si propre aux couturiers japonais ou encore des drapés plus chargés et fantaisistes d’inspiration italienne…

Au programme de cette exposition Fashion Mix, une centaine de pièces emblématiques pour la plupart depuis toujours conservées au Musée Galliera seront mises en scène. Manteaux, chapeaux, robes, accessoires… seront accompagnées de documents issus d’archives publiques et privées tels que des actes de création de maisons de couture, des dossiers de naturalisation, des entretiens inédits et des archives de l’INA. Bref tout un programme pour repartir avec la tête dans les étoiles !

L’exposition Fashion Mix
Musée de l’histoire de l’immigration
293 avenue Daumesnil 75012 Paris (métro Porte Dorée)
Plus d’infos sur histoire-immigration.fr

Tarif : gratuit pour les moins de 26 ans et tarif unique de 6 euros.

Inscrivez-vous à la newsletter

Inscrivez-vous!

* = Champ requis

Un avis ? Dites-nous tout !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.