Les rousses s’exposent à la galerie Sit Down

expo femmes rousses galerie sit down paris

« Vénus I’m not like everybody else » c’est le nom de l’expo photo qui met en avant la beauté naturelle des femmes rousses dans leur plus simple appareil. Après avoir vu cette exposition, vous risquez bien de prendre rendez-vous chez le coiffeur !

C’est le photographe Richard Schroeder qui a su capter la beauté naturelle des rousses dans cette exposition présentée à la galerie Sit Down jusqu’au 27 décembre 2014. A travers cette série de photos, le photographe nous prouve qu’il en faut peu pour faire d’un cliché une oeuvre d’art.

Le sujet de l’exposition ? Les femmes rousses. Le journaliste et écrivain Laurent Chalumeau a décrit ces portraits comme : « une exposition de femmes nues que seule leur rousseur habille et que leur blancheur défend ». Si ce travail est une réussite, c’est parce que le photographe aime les femmes, les admire et veut mettre en avant tout ce qu’elles possèdent de plus beau. A travers ces portraits, il a voulu montrer la face cachée de ces femmes, leur naturel, grâce aux ombres et à la lumière.

A part les rousses, de nombreuses stars du cinema et de la chanson sont passées devant son objectif. Gad Elmaleh, Elisa Sednaoui, Benjamin Biolay, Quentin Tarantino, George Clooney ou encore Iggy Pop font partie de ses nombreuses références. Richard Schroeder aime aussi les paysages et les mises en situation, qu’on retrouve dans sa collection « Bonus Tracks« . Il a collaboré avec de grands noms de la presse comme Vanity fair, Rolling Stone ou Paris Match.

Si vous aimez la photographie, cette exposition est à ne pas louper. Pour les autres, on vous conseille tout de même d’aller y faire un tour, la mise en avant de la beauté naturelle est toujours appréciable à l’heure de Photoshop !

Exposition « Vénus, I’m not like everybody else » par Richard Schroeder à la galerie Sit Down, jusqu’au 27 décembre 2014.

Inscrivez-vous à la newsletter

Vénus I'm not like everybody else

Inscrivez-vous!

* = Champ requis

Commentaires

  1. Déclic Photo

    Photoshop est quand même bien utile tout de même, rien que pour corriger les défauts créé par l’objectif… N’avez-vous jamais remarqué que parfois, il y a une différence flagrante entre ce que vous voyez avant d’appuyer sur le déclencheur et le résultat final? L’œil humain rend plus de détails que l’objectif de la caméra, enfin, pour l’instant 😉

    Mise à part cela, les deux photos présentées sont prometteuse et donne envie d’aller voir l’exposition 🙂

Un avis ? Dites-nous tout !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.