Quand les smartphones nous coupent la parole

smartphones photo babycakes romero

« La mort de la conversation », c’est le reportage photo qui nous fait réaliser à quel point les smartphones nous éloignent du monde réel.

Babycakes Romero, c’est le pseudo du jeune Londonien qui a publié une série de photos qui nous pousse à nous remettre en question. Des couples dans le métro, des amis qui boivent un café, des collègues de travail qui prennent une pause. Ensemble physiquement mais les yeux et l’esprit rivés sur leurs smartphones. Comme si nos téléphones faisaient partie de nous, une suite logique de notre corps. Vous vous sentez visées ?

Inspiré dans un premier temps par le côté artistique et visuel de son projet, l’artiste a ensuite voulu mettre en avant la place des smartphones dans nos relations sociales. « Avant que les téléphones mobiles ne soient inventés, les personnes n’avaient d’autres choix que d’interagir. Cependant, ce n’est plus nécessaire car nous pouvons tous maintenant faire semblant de faire quelque chose d’important sur nos téléphones au lieu de chercher quelque chose à dire. Ceci est en train de tuer la conversation. », déclare le jeune homme avant d’ajouter au sujet de la cigarette, « malgré l’effet néfaste pour la santé, au moins cela ne nous transformait pas en des personnes branchées et ennuyantes. »

death-of-con-11__880

Ce phénomène, nous y sommes sujettes au quotidien. Les smartphones sont omniprésents et bien qu’on ne cesse de se répéter que nos ancêtres se débrouillaient très bien sans, on ne peut se résoudre à les lâcher ne serait-ce qu’une journée. Oublier notre téléphone sur la table du salon demain matin en allant travailler ? Impossible ! Nous sommes les premières à avouer notre addiction smartphones. Principalement parce qu’ils sont pratiques et qu’ils nous font gagner un temps fou. Alors oui il y a Facebook, Instagram et Twitter, qu’est-ce que vous voulez, nous ne sommes pas parfaites !

Mais il est vrai que c’est une bien triste habitude prise par les gens de couper les ponts physiques pour ne privilégier que le virtuel. Par timidité ? Par l’aspect ennuyeux des discussions réelles, quand le net offre des milliers d’informations par seconde ? Peut-être serait-il temps de réduire le lien que l’on tisse avec nos smartphones et de reprendre place dans le monde réel, sous peine de passer à côté de nos vies.

Avez-vous des astuces pour décrocher du virtuel ? Couper son téléphone à certaines heures ? Effacer certaines applications ?

Découvrez tous ses projets photo sur babycakesromero.com

death-of-con-12__880

death-of-con-2__880

death-of-con-3__880

death-of-con-8__880

Inscrivez-vous!

* = Champ requis

Un avis ? Dites-nous tout !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.