Tom Ford : le pendentif « pénis » qui fait scandale !

tom ford pendentif phallus

Tom Ford fait à nouveau polémique en cette fin d’année avec un pendentif en forme de pénis qui ne prête pas du tout à confusion. Âme sensible, s’abstenir !

En créant un pendentif qui s’apparente clairement à un crucifix en forme de pé***, Tom Ford a ruiné le Noël de bon nombre de catholiques en se faisant par la même occasion une sacrée publicité sur internet. On se doute que sa fan numéro une, la belle Rihanna ne tardera pas à l’arborer autour du cou.

Aux Etats-Unis, de nombreuses associations catholiques conservatrices se sont offusquées de ce bijou qu’ils qualifient d’offensant pour les chrétiens. Le président de The Catholic League, Bill Donahue a déclaré, « un designer qui se moque du christianisme en utilisation une imagerie sexuelle pour faire de l’argent n’est pas ce qu’on peut appeler catholique-friendly. Il ne faut pas avoir un doctorat en profilage pour deviner qu’il s’agit d’un malade mental. Quand on a vu les colliers, j’ai tout de suite dit à mes collègues que ce Tom Ford devait être gay. J’avais raison. Il pense même qu’il est marié ».

Des propos nettement plus choquants à notre goût qu’un pauvre pendentif en forme de pén**. Des déclarations qui pourraient se retourner contre lui si le styliste décidait de malmener les catholiques encore un peu ! Surtout qu’en matière de couple, Tom Ford devrait être un modèle pour bon nombre d’entre nous. En couple depuis 27 ans avec le journaliste Richard Buckley, ils se sont unis en avril 2014 et sont les heureux parents d’un petit garçon depuis 2012.

D’autant plus que si l’on remonte à la période de l’antiquité, on découvre que des amulettes étaient portées par les gens pour conjurer le mauvais sort, amulettes dont la forme ressemblait très fortement à des pénis. Une anecdote qui aurait pu servir d’inspiration à Tom Ford pour le bijou qu’il a créé. Mais rien de certain, le styliste n’ayant pas voulu s’exprimer.

amulette

Certes, le bijou peut ne pas être du goût de tout le monde et il peut choquer par sa ressemblance avec un crucifix mais en aucun cas cela ne peut justifier les propos de cet homme apparemment peu ouvert d’esprit. Si vous êtes prêtes à débourser 646 euros, ce collier est encore disponible sur l’e-shop.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous!

* = Champ requis

Un avis ? Dites-nous tout !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.