G.Kero : des pièces comme support de peinture

G.Kero

La créatrice de G.Kero, Marguerite Bartherotte, imagine les tissus comme des toiles sur lesquelles elle peint des motifs uniques et originaux. Une marque pas comme les autres !

L’histoire de G.Kero n’est pas des plus ordinaires. C’est l’un de ses frères parti en voyage à Rio de Janeiro qui, ne trouvant pas de quoi s’habiller dans la ville, demande à sa soeur de lui envoyer quelques uns de ses dessins pour s’en faire des tee-shirts, les premiers prototypes sont nés.

collection G.kero

Sans atelier de sérigraphie, Marguerite Bartherotte se met donc à peindre directement sur des vêtements avant de devoir lancer une production suite aux nombres croissants de demandes. Aujourd’hui, l’artiste peint toujours ses idées sur les tissus avant de les digitaliser et de les faire imprimer au laser ou par sérigraphie. Elle travaille désormais avec son autre frère qui l’aide à créer les collections et à les fabriquer.

Des tee-shirts de ses débuts, G.Kero est passée aux chemises, aux sweats et aux tuniques puis s’est diversifiée encore en proposant des foulards et des sacs. On retrouve des motifs d’animaux, des pièces fleuries, mais aussi des personnages, inspirés de stars comme David Bowie ou d’inconnus. Pour l’été, des pièces à palmiers comme la chemise Sunshine Tropical et l’hiver, le pull Screaming Wolf représentant un paysage montagneux enneigé.

De l’originalité, des couleurs et des pièces réalisées en éditions très limitées qui boostent un peu nos tenues parfois trop sobres, nous on adore ! Et si Kate Moss et Cara Delevingne disent oui aussi, aucune raison d’y résister. Rendez-vous sur son e-shop.

G.kero collection

Inscrivez-vous à la newsletter

 

Inscrivez-vous!

* = Champ requis

Un avis ? Dites-nous tout !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.