Crème végétale : l’alternative vegan et sans lactose

crème végétale

La crème végétale déboule dans les recettes pour sublimer gratins et tartes. Place à toutes les envies en cuisine sans lactose et sans cruauté.

Les crèmes végétales sont une alternative vegan et sans lactose à la crème fraiche classique. Tout comme l’originale, elles peuvent s’utiliser aussi bien dans des plats sucrés ou salés et agrémenter gratins comme tartes. Pas de contre-indication pour les faire chauffer mais on évite toutefois de les faire bouillir. Les crèmes disponibles dans le commerce à l’heure actuelle sont la crème de soja, de riz, d’avoine, d’amande et de coco. Si celle de soja se retrouve maintenant dans la plupart des supermarchés, les autres restent encore limitées aux magasins bios.

Crème végétale : version sans gluten

Ces différentes crèmes ont toutes une saveur assez neutre mais la plus discrète et proche de la version animale en terme de goût reste la crème de riz. Composée d’eau, riz complet, huile de tournesol, farine de graines de caroube et de sel, elle est sans gluten, digeste et présente une texture ultra onctueuse qui remplace très bien les sauces blanches. Elle accompagne à merveille les légumes crucifères par exemple, comme du chou-fleur avec de la noix de muscade et des épices indiennes. Allez-y quand-même mollo car c’est l’une des crèmes les plus grasses avec entre 7 et 15% de matières grasses et un total de 190kcal/100ml.

La crème d’amande est également très populaire avec son discret goût grillé et sa faible teneur en calories. Elle est composée d’eau, d’amandes partiellement dégraissées, de carraghénane et de xanthane et ne contient que 3% de matières grasses pour un total de 41kcal/100ml. Un bon compromis pour les gourmandes qui surveillent leur ligne et veulent alléger leurs quiches ou leurs gâteaux.

La crème de soja est quant à elle un chouilla plus grasse, avec 5% de matières grasses minimum dans la version allégée et a un goût plus prononcé qu’il faut savoir aimer. Mais si on adhère, c’est un bon moyen d’apporter un peu de saveur aux plats. Très polyvalente, elle se cuisine sous toutes les formes et est également une bonne source de protéines végétales avec 3,8gr/100ml. Son taux calorique reste raisonnable en version light avec 76kc/100ml mais peut monter jusque 190 en version classique.

Pour les desserts, on privilégie la crème de coco, très utilisée en cuisine vegan pour son goût tendre et sucré grâce à ses 60% de coco dans sa composition. Elle peut être fouettée pour obtenir une chantilly et se prête extrêmement bien aux préparations de crèmes glacées et de mousses de fruits. C’est une crème pour le plaisir et non la conscience, avec 185kcal/100ml en version allégée et 17% de matières grasses. Mais quand on aime, on ne compte pas!

Crème végétale : version avec gluten

Il nous reste la crème d’avoine à découvrir, uniquement pour celles qui tolèrent le gluten cette fois. Légère et très fraiche avec son arrière-goût de céréales, elle contient moins de 10% de lipides et est donc indiquée pour des préparations gourmandes sans abus de gras. Elle se prête très bien aux gratins mais peut aussi servir comme crème dessert avec des fruits séchés comme de la figue, qui sauront relevé son goût si particulier.

© photo : Clémence Catz pour Jean Hervé

Inscrivez-vous à la newsletter

Inscrivez-vous!

* = Champ requis

Commentaires

  1. Marina L

    article super top, c’est vraiment bien expliqué
    les crèmes végétales remplace vraiment bien la crème normale je trouve !

Un avis ? Dites-nous tout !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.