8 signes que votre soutien-gorge est trop petit pour vous

soutien-gorge petit

Comment savoir si votre soutien-gorge est trop petit pour votre poitrine ? Adopte de bons réflexes avec ces 8 signes indicateurs.

Le soutien-gorge peut être votre meilleur allié comme votre pire ennemi. A l’heure actuelle, beaucoup de femmes se trompent encore sur leur taille de lingerie et font face aux désagréments: gène, douleurs, lingerie qui bouge, compression ou encore seins qui tombent. Découvrez les 8 signes indicateurs qu’il est temps de revoir votre taille de soutien-gorge pour une poitrine au top.

1. Votre poitrine déborde : les seins ressortent et le décolleté se fait un poil trop coquin. Un bon soutien gorge doit complètement englober votre poitrine pour la maintenir efficacement, sans la compresser. Pensez alors à tester un bonnet plus grand.

2. Les bretelles serrent : quel que soit le modèle de soutien-gorge, il doit rester confortable. Si les bretelles vous serrent trop, il est alors trop petit. Les bretelles ne doivent être ni complètement relâchées, ni complètement serrées mais se situer à peu près au milieu.

3. Vos flancs sont écrasés : si vous avez une sensation d’étau ou de gêne avec les armatures, le tour de buste est probablement trop juste. Une astuce qui ne trompe pas? Quand des bourrelets marqués se forment sur le dos et sur les côtés des seins.

4. Vos seins pendent : s’ils ne remplissent pas correctement les coques, ils ne sont pas bien maintenus. Dès lors, ils peuvent devenir moins ferme et commencer à descendre plus. Votre bonnet est probablement trop grand pour vous, il doit recouvrir le sein sans espace vide mais sans l’écraser non plus.

5. Votre soutien bouge : un soutien-gorge bien adapté doit rester en place. S’il bouge quand vous levez les bras, sa taille est à remettre en cause. Si cela vous serre ou que le soutien remonte dans le dos, vous avez vu trop petit. A l’inverse, s’il semble trop ample, il faut vérifier le tour de buste.

6. L’entre-sein gêne : la jonction centrale du soutien-gorge devait se trouver bien à plat sur le sternum. Si elle est plus haut, plus bas ou appuie, le soutien n’a pas le tour de buste adapté.

7. Les bonnets sont trop rapprochés : si l’effet push-up dépasse l’entendement et que les seins se collent, le bonnet est trop petit. A l’inverse, un pli vers le milieu indique un bonnet trop grand qui baille.

8. Vous utilisez le dernier crochet : normalement, le soutien doit être agrafé au milieu des attaches. Si vous l’attachez systématiquement sur la dernière rangée de crochet, il vaut mieux prendre le tour de buste supérieur pour plus de confort.

Inscrivez-vous!

* = Champ requis

Un avis ? Dites-nous tout !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*